avis litteraires·déceptions·Grand Prix des Lectrices Elle 2020·Rentrée Littéraire 2019·roman policier

« Le couteau », Jo Nesbø. Grand Prix des Lectrices Elle 2020

Le couteau, Jo Nesbo. Éditions Gallimard , 15 août 2019, 608 pages.

 

HISTOIRE D’UNE DÉCEPTION 

Le Grand Prix des Lectrices Elle 2020 est officiellement lancée depuis quelques semaines et les romans sélectionnés pour le mois de septembre sont arrivés. Mon premier choix s’est porté sur « Le couteau ». J’avais enchaîné les œuvres de littérature blanche et j’avais besoin de changement. C’était ma première rencontre avec l’auteur.

Très honnêtement, je me suis ennuyée. Profondément. L’enquête imaginée par l’auteur ? Du réchauffé ! On a vu ça plein de fois déjà. Dès le départ, on comprend les ficelles, on devine que « l’habit ne fait pas le moine » ! Alors, oui, effectivement, je ne m’attendais pas à ce que le responsable de l’effroyable meurtre de l’ex d’Harry Hole soit celui-ci. Mais pour tout le reste, c’est sans surprise.

J’y ai trouvé beaucoup de longueurs et un manque certain d’action. Des répétitions inutiles. L’enquête s’en retrouve alourdie, et ça se sent dans la lecture.

Un premier rendez-vous manqué, donc, entre Jo Nesbø et moi. Quel dommage !

Roman lu dans le cadre du Grand Prix des Lectrices Elle 2020. Sélection du mois de septembre, catégorie polars.

Un commentaire sur “« Le couteau », Jo Nesbø. Grand Prix des Lectrices Elle 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s