avis litteraires

« Mamma Maria », Serena Giuliano

Mamma Maria, Serena Giuliano. Éditions Cherche-Midi, mars 2020, 240 pages. Elles sont belles, les valeurs défendues par Serena, dans son nouveau roman. Ils sont beaux, ces italiens, qui se retrouvent chez Mamma Maria. Ils ont de la gouaille. Je les imagine avec des rides au coin de leurs yeux pétillants. Je les imagine se raconter… Lire la suite « Mamma Maria », Serena Giuliano

avis litteraires·Grand Prix des Lectrices Elle 2020·roman policier

« Sacrifices », Ellison Cooper. Grand Prix des Lectrices Elle 2020

Sacrifices, Ellison Cooper. Éditions du Cherche-Midi, novembre 2019, 448 pages.   Il y a un peu plus d’un an, je découvrais Ellison Cooper, avec son primo roman très prometteur : « Rituels ». Et c’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai ouvert ce deuxième opus ! Pour mon plus grand bonheur, j’ai retrouvé Sayer Altair, profiler… Lire la suite « Sacrifices », Ellison Cooper. Grand Prix des Lectrices Elle 2020

Le coin des auteurs·Quelques questions à ...

Quelques questions à Denis Drummond, Prix révélation 2019 de la Société des Gens de Lettres

C'est avec un immense plaisir et un honneur tout particulier que je lance aujourd'hui cette nouvelle rubrique : Quelques questions à ...  Le plaisir. C'est parce que c'est une rubrique que j'avais en tête depuis quelques temps, sans avoir osé sauter le pas jusqu'à présent. Et l'honneur ? Parce que c'est Denis Drummond qui inaugure cette rubrique. Denis… Lire la suite Quelques questions à Denis Drummond, Prix révélation 2019 de la Société des Gens de Lettres

avis litteraires·Mes petits coups de coeur·Rentrée Littéraire 2019

« La vie silencieuse de la guerre », Denis Drummond. Rentrée Littéraire

La vie silencieuse de la guerre, Denis Drummond. Éditions du Cherche-Midi, 22 août 2019, 320 pages. Coup de cœur  " Jeanne, Je pars demain pour Damas. Voilà tant d'années que je ne suis pas allé voir la guerre pour montrer son visage. Et j'ai peur, de nouveau, depuis ce que j'ai vu au Rwanda, peur… Lire la suite « La vie silencieuse de la guerre », Denis Drummond. Rentrée Littéraire